Monter son agence immobilière en partant de zéro est un formidable objectifs. Mais notez qu’il faut un ensemble d’information avant de se lancer dans de bonnes conditions.

Vous travaillez actuellement dans l’immobilier ou vous souhaitez vous reconvertir.

Si vous souhaitez vous mettre à votre compte en montant votre propre agence immobilière, vous êtes au bon endroit.

Sachez que votre métier ne se résumera pas uniquement à celui d’agent immobilier.

Vous allez aussi devenir un dirigeant d’entreprise, ce qui amène des responsabilités et ce qui se manifestera dès la création de votre société.

Les différents statuts d’une structure :

Au moment de se lancer dans la création de son agence immobilière. vous devrez vous poser la question : du choix du statut. Le statut juridique de votre boite est primordial et mérite toute votre attention.

Le statut juridique pour monter son agence

Plusieurs statuts existent :

  • Se lancer seul avec l’Entreprise Individuelle

Plébiscitée par près d’un tiers des acteurs de la profession, l’Entreprise Individuelle permet à chacun de créer son agence en toute indépendance. On parle également de travailleur indépendant (à dissocier des salariés en agence immobilière). Dans cette forme spéciale d’entreprise, le dirigeant affecte une partie de son patrimoine personnel pour la constitution de la société et pour la constitution de ses actifs. Il n’y a donc pas de distinction entre les biens de la société et les biens de l’entrepreneur.

Sous la dénomination d’Entreprise Individuelle, on retrouve plusieurs formes juridiques différentes telles que:

  • – les agents mandataires indépendants. Véritables commerciaux terrains, les agents mandataires indépendants en immobilier appelés également agents commerciaux exercent pour leur propre compte, n’étant pas salariés, mais sont en relation avec une agence pour laquelle il mène toutes les opérations de prospection et de vente.
  • – l’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limité ou EIRL. Récemment créée, cette nouvelle forme d’entreprise individuelle permet de protéger le chef d’entreprise en séparant quelque peu son patrimoine personnel des actifs et passifs de sa société.
  • – L’Auto-entreprise. Bien que présentant une marge de manœuvre réduite en termes de CA ( un peu moins de 33 000 € par an), ce statut permet au plus grand nombre de se lancer pour des formalités et des coûts de fonctionnement réduits à leur strict minimum. Il est à noter que plus de 50% des Entreprises Individuelles sont des auto-entreprises.

Beaucoup de choix pour monter son agence.

L’avantage de créer une entreprise individuelle est multiple pour monter son agence : les formalités sont simplifiées, aucun capital de départ n’est requis, le coût de fonctionnement est assez maîtrisé. En conséquence, cela permet donc de se lancer facilement et relativement rapidement dans l’aventure.

  • Créer une société, l’autre possibilité

Pour finir, la très grande majorité des agences immobilières, près de 70%, opte pour la constitution d’une société.

C’est le cas pour tous ceux qui souhaitent s’associer afin de notamment présenter d’importantes garanties financières aux clients et investisseurs et de dissocier leur activité professionnelle de leur patrimoine personnel. L’agence CARBONEL LAURON IMMOBILIER peut vous conseiller dans votre projet.

Les formes juridiques à choisir pour monter son agence immobilière.

Là encore, la création d’une société donne plusieurs possibilités différentes quant à la forme juridique.

  • – La SARL, Société à Responsabilité Limité, représente la plus grosse part des entreprises du secteur. 1 euro symbolique suffit à constituer le capital de cette forme de société la plus fréquemment rencontrée. Les formalités sont assez simples et cela permet de s’associer avec au moins une autre personne.
  • – La SA. La Société Anonyme doit réunir au minimum 7 associés. La responsabilité des associés est dans cette forme juridique limitée au montant de leur apport. 37 000 € minimum sont requis pour constituer la SA. Les SA sont réservées aux projets relativement importants nécessitant l’apport de fonds conséquents.
  • – La SAS. Société par Action Simplifiée. Pouvant être formée par un seul associé, la SAS a vu son régime être facilité depuis 2009 via notamment l’absence d’un capital minimum exigé. La SAS réunit le meilleur des précédentes formes d’entreprises : la simplicité de fonctionnement de la SARL et la sécurité financière de la SA.

En conclusion, souhaitez-vous lancer seul et de manière autonome votre agence immobilière ou plutôt vous associer ?

A vous de trancher.

Si vous avez besoin de conseil pour monter votre agence immobilière, vous pouvez me contacter.

Lien pour la prise de rendez-vous de coaching pour vous aider à réussir dans l’immobilier

passion immobilier page de capture

Pour restez au courant des news et accéder à du contenu Top Secret ! 

Cadeaux offerts par mail ... 

Merci de votre inscription !

Share This

Share This

Share this post with your friends!