Sélectionner une page

Il n’est pas facile de rentabiliser son investissement, surtout lorsque cela concerne l’immobilier au niveau commercial. Il offre un rendement locatif assez important mais il faut une bonne organisation pour obtenir les meilleurs résultats ! Vous voulez faire parti des personnes qui s’en sortent en faisant les bons choix commerciaux ? Ce texte vous donnera quelques astuces !

Alors n’attendez plus pour vous préparer efficacement à la réussite grâce à votre espace commercial !

Choisir son espace commercial et prévoir le loyer

Pour connaitre le loyer de votre local commercial, il faut généralement se référer à la surface souhaitée. Mais il ne faut pas s’arrêter à cet élément car il n’est pas l’unique facteur et cela entraine des variations de prix assez importantes. Il est donc déconseillé de faire des comparaisons de prix pour avoir votre budget car les paramètres sont variables.

Par exemple, en plus de la superficie souhaitée pour votre local commercial, la situation géographique compte énormément dans le prix. Si vous prenez un local dans une rue de passage, un quartier très fréquenté et touristique, vous arriverez à toucher des clients plus facilement, et cela vous permettra d’augmenter rapidement votre chiffre d’affaire. Mais pour obtenir cet avantage, il faut en payer le prix et investir sans regret pour un espace commercial qui sera très vite rentable. Toutefois, vous ne devez pas prendre n’importe quel bail alors restez vigilent !

Par exemple, en optant pour un bail en pourcentage, votre loyer sera indiqué mensuellement en prenant en compte votre chiffre d’affaires et cela permet de payer un prix adapté à votre réussite. Mais vous pouvez également choisir le bail brut avec un propriétaire qui prendra en charge les frais de fonctionnement. En revanche, le bail net fonctionne à l’inverse car le locataire devra prendre en charge les frais d’exploration du local, payer l’assurance, et les impôts.

Quelle durée pour le bail ?

Le cas le plus courant pour le bail commercial est une durée de 3 à 10 ans mais il est tout à fait possible de demander un prolongement pour louer le commerce plus longtemps, il vous suffit de vous rapprocher de votre bailleur.

Toutefois, prenez le temps de vérifier ce qui est noté sur votre bail pour y voir clairement les droits et devoirs. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à contacter un spécialiste en immobilier pour qu’il analyse votre contrat, vous n’aurez ainsi pas de mauvaise surprise après quelques mois ou plusieurs années.

L’augmentation du loyer avec l’immobilier commercial

Le domaine commercial permet de faire de nombreux bénéfices si une activité fonctionne convenablement, il n’est donc pas surprenant qu’un propriétaire en profite pour augmenter le loyer. C’est une chose raisonnable mais si l’augmentation vous semble trop élevée, il ne faut pas hésiter à contacter votre bailleur pour voir les modalités et essayez de trouver un arrangement entre vous.

Ce sera la situation la plus simple pour gérer l’augmentation de votre loyer alors n’oubliez pas de voir les possibilités et d’instaurer le dialogue.

Calculer la valeur d’un espace commercial

Lorsque vous avez un projet, il n’est pas toujours possible de vous lancer avec des fonds propres. Il n’est pas rare de devoir vous diriger vers le prêt tout en prévoyant une hypothèque pour répondre aux demandes des sociétés de financement. Cette assurance leur permet de s’assurer que vous arriverez à rembourser votre dette quoiqu’il arrive et si vous n’en êtes pas capable, le bien est vendu.

Il faut donc prendre le temps d’évaluer la valeur d’une propriété pour connaitre la valeur d’une hypothèque. Alors si vous ne savez pas comment faire, lisez notre article pour obtenir des conseils utiles.

Quelques astuces pour comprendre la valeur de votre propriété

Il faut prendre en compte certains facteurs pour découvrir la véritable valeur d’un bien immobilier commercial. Il faut par exemple penser à la situation géographique du bien, de sa date de création et de la qualité de ce dernier. Il faut savoir que si le local est dans une zone visible avec beaucoup de passage, sa valeur est automatiquement assez élevée. Les lieux de passage sont d’ailleurs très recherchés par les investisseurs. Vous n’aurez donc aucun mal à vendre votre propriété si vous avez des difficultés à honorer vos engagements, et cela vous permettra d’obtenir une part des revenus.

Mais ce n’est pas le seul facteur. Par exemple si votre local est récent, il aura plus de valeur, mais le prix est influencé par l’état du marché. Alors n’oubliez pas de faire votre dossier avec suffisamment d’informations pour donner des précisions sur la valeur de votre propriété. Si vous souhaitez accélérer le processus, il est tout à fait possible de vous rapprocher d’un mandataire spécialisé au niveau des prêts hypothécaires.

Se mettre en contact avec un professionnel

Il est préférable de se rapprocher d’un conseiller pour avoir des conseils et trouver une issue favorable à votre projet. Sans cela, il sera fort probable de voir votre dossier de demande refusé car votre bien n’a pas autant de valeur que ce que vous pensiez.

Il faut donc demander à un professionnel de faire une estimation juste des éléments fonctionnels et physiques de votre local. Ensuite, il faudra le comparer à d’autres locaux qui ont été cédés près du votre il y a peu de temps. Cette méthode vous permettra de vous faire une idée de la valeur actuelle de votre bien. Le professionnel vous aidera également à trouver le juste prix de votre local.

Vous ne devez pas vous lancer seul dans les démarches ou vous risqueriez de faire des erreurs. Mais ce n’est pas tout, il est aussi possible de voir une demande refusée car vous n’avez pris assez d’informations. Alors prenez le temps d’évaluer la valeur de votre local.